Rechercher

Les sourds... ont-ils de l'humour ?

Marc Renard (1953-2016) est devenu sourd à l'âge de deux ans. Toute sa vie il a participé à la vie associatives avec des personnes sourdes ou malentendantes. Il est le premier à avoir souligner, en 1994, l’existence d’un humour spécifique et des usages sociaux de l’humour sourd. Il est à l'origine des pictosourds (excellent ! :) ). Cette analyse de l’humour sourd français a été traduite en italien dans une revue traitant de la surdité. Ce thème a ensuite été repris par Yves Delaporte avec un point de vue ethnologique.


L'humour a ici pour objectif de lutter contre contre l’idée reçue que les sourds sont tristes !


Il est vrai qu'une personne qui vient juste de perdre la vue, l'audition, etc. n'aura probablement pas le moral. Mais comment ressentir ce manque pour une personne née sourde ? La surdité fait même partie de leur identité.


Nous sommes ici sur un problème de communication. La syntaxe de la langue des signes (LSF) est différente du français, elle s'apparente d'avantage à la langue allemande où l'action est à la fin. Il est donc impossible de parler en même temps que l'on signe. Cela porte d'ailleurs un nom : "le français signé".


Mais faire du français signé n'est pas pratiquer la LSF et vous ne serez pas "forcément" compris d'une personne sourde.


Pour en revenir à l'humour sourd, je citerais Guy Bouchauveau (1944-2016) qui est un humoriste sourd français de renommé mondiale. Il a fait des tournées mondiales et a reçu le prix "les mains d'or" en 1999 (récompensant le meilleur humoriste).


A la question "les sourds ont-ils de l'humour ?"... bien entendu ! Après, c'est comme en français, cela peut nous faire sourire voir rire ou encore nous laisser de marbre. Cependant, je pense qu'avoir connaissance de leur culture peut nous aider à mieux les comprendre.


Source de l'affiche : https://2-as.org/editions-du-fox/







152 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout