Rechercher

Laissons les enfants grandir à leur rythme

Les enfants ne sont pas des petits adultes. Quelle est la phrase la plus entendue par les enfants d'aujourd'hui ?


Dépêche-toi !


Mais j'ai hésité à écrire : "Sois sage". Béatrice Copper-Royer, psychologue et psychothérapeute fait la remarque suivante :


"On leur demande de se dépêcher chaque jour, dès le petit déjeuner, mais aussi de manière plus implicite tout au long de leur croissance. Dans cette société de performance, moins on perd de temps, mieux on est perçu et assuré d'avoir un avenir."


Mais quelles en sont les conséquences ?


Pour le docteur Marie-France Le Heuzey, pédopsychiatre la réponse est claire :


"Les parents, subissant eux-mêmes le terrorisme de l'efficacité, font entrer leur enfant dans la course à l'excellence et à la performance dès son plus jeune âge. Ils souhaitent qu'il soit en avance dans tous les domaines : propreté, lecture, scolarité, et même l'alimentation."


Les enfants sont comparés entre eux et la moindre différence apparaît parfois comme un retard dans le développement physique ou encore dans les apprentissages. Certains parents espèrent même que leur enfant soit "en avance".


Et si nous laissions les enfants grandir à leur rythme ?


Positionnons-nous dans l'accompagnement bienveillant et dans une écoute active. L'accepter "là où il en est" que l'enfant est des difficultés ou des facilités.


Laissons grandir les enfants comme nous laissons pousser une fleur au fil des saisons. Chaque fleur pousse à son rythme et demande une attention différente, mais chacune aura ses potentialités et ses couleurs qui la rendra unique.


Christelle Boulay.



21 vues0 commentaire