Rechercher

Comment être empathique...

Certains de vos gestes peuvent aider votre enfant à développer son empathie. En voici quelques exemples.

  • Lorsque vous êtes chaleureux et sensible aux sentiments de votre enfant, vous l’aidez à prendre conscience de ses propres émotions.

  • Lorsque vous êtes témoin d’une situation où un autre enfant est triste, demandez à votre tout-petit comment il se sentirait si la même chose lui arrivait. Vous l’aidez ainsi à comprendre le point de vue de l’autre.

  • Lorsque vous posez des gestes empathiques vous-mêmes (ex. : quand vous consolez un enfant qui a de la peine), votre enfant comprend les comportements que l’on peut avoir dans une telle situation.

  • Lorsque votre enfant se dispute avec un ami, expliquez-lui les conséquences que peuvent avoir ses gestes ou son attitude chez l’autre enfant (ex. : il est triste, il est en colère).


Que faire s’il manque d’empathie?


Si votre enfant ne semble pas démontrer d’empathie envers les autres, invitez-le régulièrement à vous rendre service, à consoler un ami ou à aider un enfant plus petit, par exemple. En lui faisant remarquer combien son geste est apprécié, il se sentira valorisé. Par la suite, il comprendra mieux comment les autres peuvent se sentir face à son comportement et à son attitude.

Source : naitre et grandir.



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout